Guerre en #Ukraine: La Belgique ferme l’espace aérien Russe/Bélarus et avec les 26 pays européens sanctionnent

La Ministère des affaires étrangères, Sophie Wilmès ferme l’espace aérien aux États de la Fédération russe et Bélarus. Une sanction supplémentaire à celles déjà ordonnées communément avec les autres pays de l’EU ce weekend au fil de l’invasion russe sur le territoire ukrainien.

Ce lundi, les principales banques russes sont retirées du système interbancaire SWIFT et interdit les transactions avec la Banque centrale / Depuis vendredi, les sanctions de la Commission européenne, la banque européenne se sont succédées pour punir le Kremlin de ses agissements envers l’Ukraine.Cet appel de l’Union européenne s’est propagée sur le plan l’international où les pays ont suivis cette interdiction et les organisations internationales : l’organisateur Formule 1, les jeux olympiques et d’autres encore. De plus, un nouvel élargissement de la liste d’individus frappés de sanctions européennes dont des personnalités de premier plan en Russie et au Bélarus. Les 27 pays européens ont également retracé les médias de désinformation proche des agissements du Kremlin pour les bannir des autres médias.

La Ministre des affaires étrangères et européennes Sophie Wilmès déclarait :

Sophie Wilmes -

La Belgique a pleinement soutenu ces sanctions renforcées contre le régime de Moscou mais aussi ses alliés du Bélarus — ce qui était un point d’attention pour nous. Nous montrons ainsi que nous restons particulièrement déterminés à ne pas laisser le drame en cours en Ukraine sans lourdes conséquences pour Moscou. En réunion, j’ai également souligné la nécessité d’entamer une contre-offensive sur le plan de la désinformation, certes active chez nous mais surtout auprès de la population russe. Nous avons besoin d’une stratégie solide pour garantir, en Russie, un traitement honnête de la situation en cours en Ukraine. »

Aide et secours pour rétablir la paix en Ukraine. La Ministre belge ajoute

Un tabou est tombé et c’est une excellente chose. Notre soutien au peuple ukrainien devait dépasser les déclarations et les sanctions économiques. Je salue les décisions qui ont été prises en Belgique et au niveau de l’Union européenne. J’ai la conviction qu’un effort supplémentaire doit également être fait d’un point de vue humanitaire. Enfin, la solidarité doit être organisée avec les États-membres européens pour faire face à l’arrivée de réfugiés qui résulte du conflit.

--

--

Journalist-writer, I do love photography for some events. I buy photos and content English/FR.

Love podcasts or audiobooks? Learn on the go with our new app.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
Hafida B

Hafida B

Journalist-writer, I do love photography for some events. I buy photos and content English/FR.